Le peintre Gabriel Lavoie croit de tout cœur que l’art permet à l’être humain d’amener à la surface les qualités de l’Âme. « Chaque symbole représenté prend une signification qui est propre à chacun. En regardant et en analysant les différentes œuvres, les gens parlent de mes tableaux avec des images qui leur sont propres et qui reflètent leur vécu personnel. » Le sens artistique de Gabriell et son monde imaginaire, très riche et profond, dépeignent parfaitement son intelligence créatrice. Il peint sa vision spirituelle avec une infinie délicatesse, partageant son univers du sacré dans des œuvres hautes en couleur, avec une palette aux teintes infinies, d’une sonorité unique et très caractéristique. Il nous inspire à découvrir la voie initiatique de l’Esprit et de la matière. Les rêves et le langage symbolique sont au cœur de sa vie et lors de ses cours, il enseigne que « le plus important n’est pas de peindre pour être reconnu socialement, mais de peindre pour se connaître soi-même ». Par son approche symbolique et spirituelle, son style devient une référence nouvelle dans le monde de la peinture. D’une toile à l’autre, ses tableaux reflètent un cheminement bien personnel, une biographie visuelle traitant de multiples sujets. Sa quête de l’absolu et sa responsabilité face à sa propre conscience lui permettent de rechercher continuellement à matérialiser les qualités et les vertus. Être en compagnie de Gabriell, c’est parfois plus philosopher que peindre, constatent ses étudiants. Et lui-même dit à propos de son cheminement : « Grâce à mon travail de méditation et une étude approfondie de mes rêves, je comprends maintenant que l’on devient ce que l’on pense. Alors moi, je peins pour devenir ce que je peins. Ma transformation personnelle est l’essence de mes œuvres. » Lorsqu’il se retrouve devant une toile blanche, prêt à débuter une nouvelle création, la plupart du temps trois choix se présentent à lui: soit il travaille à partir des inspirations du passé et il en fait la base de son tableau, soit il débute son œuvre en s’inspirant d’images ou de photos qu’il transformera pendant l’exécution de l’œuvre, ou bien il s’abandonne totalement à son intuition créatrice du moment, et ce dans le but de faire surgir de nouveaux éléments sur la toile. Et c’est souvent dans cet état de lâcher prise et d’abandon aux impulsions de son être profond que la tendance à vouloir contrôler disparaît, pour céder la place à la réceptivité ; d’où naissent souvent de nouvelles associations d’idées et d’images qui dictent la direction ainsi que la composition de l’œuvre. C’est un phénomène rempli de magie, comme si la toile se couvrait de couleurs et de mouvements qui prennent forme à son insu. Le temps semble s’arrêter, le potentiel qui habite Gabriell s’active et sa confiance se renouvelle. « À certains moments, j’ai l’impression que le tableau contient déjà, dans l’invisible, l’empreinte de sa destinée, autrement dit qu’il est déjà peint à un niveau de conscience supérieur. Le message de l’œuvre me semble déterminé à l’avance et guidé par une Force plus grande que moi… », nous communique-t-il à propos de ses expériences. La symbiose entre sa recherche intérieure et la peinture donne naissance à des œuvres d’une grande profondeur.   « En tant qu’artiste, je me sens très privilégie de pouvoir compter sur différentes sources d’inspiration, dont voici l’exemple le plus fréquent et le plus employé pour la réalisation de mes projets ; …Très souvent, au cœur de la nuit je me retrouve dans un état entre le sommeil et l’éveil. Il se produit alors un phénomène spécial où des images symboliques défilent dans mon esprit. À ce moment je devine que ce sont des visions de futurs tableaux. Dans cette zone de rêves éveillés, une partie de mon être cristallise, synthétise et met en mémoire des images clés. Par la suite lorsque j’ouvre mes yeux, je suis en mesure d’écrire les éléments essentiels de mes visions avant de retourner à mon sommeil. Le lendemain matin à mon réveil il me suffit de relire mes notes pour reprendre contact avec mes visions. Je suis conscient qu’il s’agit d’une façon visionnaire et intuitive d’entrer en contact avec mon potentiel créateur, qui se manifeste ensuite dans mes tableaux et mon travail artistique. Toutefois je ne peux prévoir le rôle exact que jouera chacune de mes visions dans mon travail, car de l’instant ou je les reçois à l’instant ou je les applique à mes œuvres, mon interprétation risque de changer. Pour cette raison il est donc peut probable que je peigne intégralement ce que j’avais reçu initialement en vision. Lorsque ces images et ces visions me sont transmises, je me sens privilégié. Je sais qu’elles me sont inspirées d’abord et avant tout sous forme de guidance intérieure; dont le rôle premier consiste à me propulser vers ma mission artistique. Dans le but de compléter une toile, il m’est déjà arrivé à plusieurs reprises de me servir d’une vision ou de symboles que j’avais reçus plusieurs années auparavant.   La peinture intuitive a complètement transformé ma vision de l’Art et de la Vie »   « Tout ce qui existe dans l’univers est porteur d’inspiration; tout est question de perception… d’angle et de Lumière. »